Un Cycle de Conférence à l’Institut des Jeunes Aveugles de Toulouse (Janvier-Mars 2018)

Quel défi extraordinaire que de décrire nos travaux basés sur les mesures et les observations aux jeunes étudiants de l’Institut des Jeunes Aveugles de Toulouse !

Version 2

C’était un cycle de conférence pas comme les autres. C’est en discutant avec Pieter et Thierry que j’ai eu envie de monter ce projet « à l’envers »… Ces deux boute-en-train m’ont accompagnée, alors que j’étais en thèse en 2012 pour un cycle qui a été très enrichissant. De retour au LEGOS en post-doc, je voulais aller plus loin. Cette fois-ci c’est moi qui les ai accompagnés dans la préparation d’un cycle pour l’IJA avec 2 autres « habitués » de l’association : Raphaël et Bruno.

IMG_6279

Le public d’enfants et de jeunes adultes mal voyants et aveugles reste un challenge pour notre vulgarisation scientifique. Nous nous basons sur des « observations » et représentons très souvent nos résultats en schémas visuels. Il nous a fallu plusieurs réunions de travail, arrosées copieusement de boutades en tout genre et plusieurs rencontres à l’IJA. Nous nous sommes posés beaucoup de questions quant à la forme que devait prendre nos exposés, et quels supports utiliser. Fallait-il imprimer en 3D ? Avoir un traditionnel powerpoint pour guider notre discours ?

IMG_6305

Au final, c’est l’expérience qui nous a le plus instruit. L’équipe pédagogique de l’institut nous a reçu avec enthousiasme malgré leur difficulté à mobiliser les jeunes. En effet, les jeunes sont très fortement sollicités par diverses activités en plus de leur intégration dans le milieu scolaire classique : le soutien, l’orthoptiste, les activités physiques etc … Malgré tout, nous avons eu du succès avec nos exposés et nous avons eu plaisir à échanger avec eux. Les jeunes étaient très curieux et riches en questions inattendues. Ils ont pu suivre les courbes d’ondes lumineuses imprimées en relief, construire des petites maquettes de satellite, toucher un modèle de fourmi, assembler des molécules et même parcourir du bout du doigt une galaxie assemblée par une bijoutière. J’ai trouvé leurs questions sur le lien entre couleurs et sons particulièrement marquantes.

 

medley.png

 

Le cycle s’est clôturé par une après-midi à la cité de l’Espace ! La visite a commencé par le film Imax « Dans les yeux de Thomas Pesquet ». Ils ont suivi pour la plupart le film en audiodescription et tous étaient enchantés. La visite s’est poursuivi dans l’exposition permanente où nous avons pu toucher copieusement les moteurs de fusées Vulcain ainsi que les maquettes de fusées. Certains jeunes en ont profité pour tester le simulateur de marche sur la Lune, le fauteuil de Soyouz ainsi qu’un gant d’astronaute dans une atmosphère vide.

 

Ce fut une très belle collaboration avec l’IJA de Toulouse que l’équipe pédagogique souhaite développer. De notre côté, l’expérience de concevoir une nouvelle manière de communiquer a été très formatrice et les rencontres très enrichissantes.Je remercie vivement les chercheurs qui m’ont accompagné dans cette démarche avec entrain et bonne humeur (Bruno Petit, Pieter Van Beek, Raphaël Jeanson et Thierry Contini), l’équipe enseignante de l’IJA pour leur soutien et leur accueil (Anne Caruana et Roselyne Guillemet) ainsi que la Cité de l’Espace pour nous avoir accueilli.

 

 

Les Etoiles Brillent Pour Tous en quelques mots : 

La société actuelle est baignée par une médiatisation grandissante du changement climatique, dernières découvertes astronomiques, avancées en biomédical, etc… Les déficients visuels n’ont cependant pas l’accès à des échanges adaptés avec les scientifiques.

En partenariat avec l’association « Les étoiles brillent pour tous », ce projet vise à adapter un cycle de conférences au public aveugle et malvoyant. Un cycle de conférences regroupe en général 6 conférences hebdomadaires liées par un fil rouge et animées par des chercheurs et professeurs.  Il s’agirait de créer un nouveau groupe de conférenciers confirmés et motivés pour adapter leurs animations pour les déficients visuels.

« Les étoiles brillent pour tous » est une association qui propose différents cycles de conférences depuis 2004 dans l’objectif d’apporter la science devant des citoyens peu exposés aux actions de diffusion de la culture scientifique. Cette association soutient les chercheurs dans leurs « actions de communication scientifique, vers tous les citoyens, sans aucune discrimination ». Il semble donc important de pouvoir proposer un cycle de conférences adapté aux aveugles et malvoyants en misant sur les capacités pédagogiques et de vulgarisation des conférenciers.